Pompe à chaleur : Les règles à suivre pour une installation réussie

No Comments

L’utilisation de l’énergie renouvelable par l’utilisation d’appareil tel qu’une pompe à chaleur constitue une bonne action. Lorsque l’on réussit à l’installer tout en passant à travers différentes contraintes, cela représente encore plus qu’un défi relevé vis-à-vis de l’État. La PAC est effectivement un équipement qui demande plusieurs conditions lors du choix de son emplacement. Les critères se basent sur 2 points principaux, dont la protection du dispositif et le respect de l’environnement.

Les conseils d’un expert en installation de pompe à chaleur

Demander l’avis d’un professionnel, ou faire appel pratiquement appel à un installateur RGE est tout recommandé si l’on envisage installer une pompe à chaleur chez soi. L’opération demande beaucoup d’attention, et voici les avis d’un expert :

  • Choisir méticuleusement l’endroit d’implantation

Plusieurs raisons amènent à bien comparer des pompes à chaleur pour savoir l’endroit d’installation. Il s’agit d’un appareil qui est mis en marche presque tout le temps. Il est donc susceptible de subir des endommagements s’il est facilement exposé aux agressions extérieures. Comme une PAC puise de l’énergie extérieure (depuis une source hydraulique ou d’air), le vent et le gel peuvent entraver le mécanisme des modules externes et internes. L’idéal est de choisir un local semi-aéré, peu exposé au grand air et à la neige. De cette manière, le moteur, le condenseur et l’évaporateur auront plus de facilité à fonctionner.

Les paramètres météorologiques ne sont pas les seuls à prendre en compte. Il est aussi question de choix d’orientation. Selon la logique des experts face au refroidissement rapide des éléments externes de PAC, il est judicieux d’éviter une orientation nord. Une fois de plus, le condenseur et l’échangeur sont deux organes qui demandent des cycles de dégivrage régulier par temps froid. Afin de régulariser ce processus, il faut respecter cet angle. En supposant que cette orientation nord est inévitable, la solution ultime est d’installer une résistance électrique au sein de l’appareil pour régulariser le dégivrage.

Si vous souhaitez installer une pompe à chaleur air eau, referez-vous à une guide pour en savoir plus sur les étapes de l’installation.

  • Se mettre à la place des voisins

Le bruit qu’une pompe à chaleur émet ne peut être atténué. Son esthétique ne satisfait pas non plus les yeux friands d’objets design. C’est pour cela qu’une loi concernant le respect de « l’environnement visuel » et du voisinage a été mise en place. Dès l’arrivée dans une propriété, un professionnel de l’installation choisit un endroit éloigné des pièces intérieures d’une maison, ainsi que des portes et fenêtres. Il veille également à ce que l’appareil soit placé le plus loin possible du logement des voisins. Si la propriété comprend un garage ou une terrasse, ce serait le type d’endroit idéal. Le jardin est un endroit à bannir dans le choix d’emplacement d’une PAC. Cela ne permet pas de la protéger contre l’humidité, le froid et le grand air. Une pompe à chaleur doit être installée à un niveau surélevé pour préserver sa durée de vie. Faire usage d’une palette en bois est une solution recommandée pour respecter les quelques centimètres en dessus du sol.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Share on Tumblr
Tumblr
Categories: Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *